Votations du 28 février 2016

Initiative contre la spéculation sur les denrées alimentaires

Pain pour le prochain soutient l'initiative "Stop-spéculation" parce qu'elle marque un pas dans la bonne direction. Réguler davantage les marchés des matières premières est une des nombreuses manières de combattre la faim dans le monde.

Plus d'informations

Initiative pour des multinationales responsables

Business mondial? Responsabilité globale! 

Les sociétés domiciliées en Suisse doivent faire face à leurs responsabilités lorsque leurs activités à l’étranger menacent les droits humains et l’environnement.

Avec 60 autres organisations, nous récoltons des signatures pour l'initiative pour des multinationales responsables, qui exige que les entreprises suisses intègrent dans leur pratique la protection des droits humains et de l'environnement. 

Toutes les informations importantes sur l'initiative »

Téléchargez directement le formulaire de signatures »

Lisez notre communiqué de presse du 21.04.2015 »

Multinationales responsables

Vitol et les droits humains

Vitol, la plus grande multinationale de Suisse, ne s’efforce pas assez d’assurer le respect des droits humains et des standards environnementaux internationalement reconnus dans son activité de négoce de charbon en Afrique du Sud.

Communiqué de presse (24.08.2015) »

Plus d'informations »





Le magazine pour lire et agir

Sans abeilles, pas de vie

Quel rôle jouent les abeilles dans notre alimentation, au Nord comme au Sud?

Et dans le magazine "Perspectives":
- Business agro-alimentaire en Afrique;
- Interview de Manuel Sager, directeur de la Direction du développement et de la coopération.

Lire le magazine et le dossier

Accusations suite à un atelier de Pain pour le prochain

Omot Agwa Okwoy
© Dead Donkeys Fear No Hyenas / WG Film

Libérer les participants éthiopiens

Avec Human Rights Watch, Pain pour le prochain demande au gouvernement éthiopien de libérer sans délai trois Ethiopiens détenus. Ces personnes, dont le pasteur évangélique Omot Agwa Okwo, ont été arrêtés en mars 2015 à l’aéroport d’Addis Abeba alors qu’ils embarquaient pour participer à un atelier soutenu par Pain pour le Prochain sur le thème de l’accaparement des terres.

Plus d'informations