S'inscrire à la newsletter.

 

 

Paroisses suisses

 

Pain pour le prochain vit avec et grâce aux paroisses suisses. Les personnes qui vendent les roses, qui préparent les soupes et qui organisent les cultes soutiennent et promeuvent les activités de Pain pour le prochain. Lors des cultes, des soupes communautaires, des ventes de roses ou encore de l’action « Pain du partage », ils donnent vie aux informations fournies par Pain pour le prochain

Des contacts directs se nouent lorsqu’une théologienne, un expert en alimentation, une personne familière avec un projet ou une climatologue se déplacent dans les paroisses pour tenir des exposés, faire des prédications ou pour participer à d’autres activités. Les contacts indirects se font par l’intermédiaire des  services « Œcuménisme, Mission et Développement ».

Lien vers Terre Nouvelle »

Pain pour le prochain: Pour un monde plus juste

Pain pour le prochain est l'organisation de développement des Eglises protestantes de Suisse. Nous encourageons les personnes au Nord à adopter un style de vie responsable. Par notre action en politique de développement nous nous engageons pour le droit à l’alimentation et pour une économie éthique. Au Sud, nous soutenons les populations pour qu’elles se libèrent de la pauvreté et de la faim, et qu’elles mènent une vie autodéterminée. Ensemble avec nos partenaires locaux, nous dénonçons les dysfonctionnements et renforçons le plaidoyer pour les droits des populations concernées.


La Fédération des Églises protestantes de Suisse ( FEPS) a confié quatre mandats à Pain pour le prochain :

  • Formation et sensibilisation: Pain pour le prochain informe les Eglises et le public sur les enjeux de politique de développement. La campagne oecuménique qui se déroule durant le temps de carême avant Pâques est un relais important dans cette mission de  sensibilisation.
    Pain pour le prochain
    lance des processus d’apprentissage et promeut une spiritualité source de changements libérateurs. Formation »
  • Politique de développement: Pain pour le prochain permet aux femmes et aux hommes du Sud de se faire entendre en Suisse. Nous promouvons des conditions cadres qui donnent aux personnes les plus défavorisées un accès aux ressources nécessaires à leur vie, ainsi qu’aux moyens de renforcer leurs droits.
    Pain pour le prochain
    élabore conjointement avec ses partenaires du Sud des outils leur permettant d’améliorer leurs conditions de vie et d’oeuvrer pour un développement durable. Politique de développement »
  • Recherche de fonds: Pain pour le prochain récolte des fonds auprès des particuliers, des paroisses et des institutions en faveur de projets de développement durable, en renforçant la position de ses partenaires de coopération au développement en Afrique, en Asie et en Amérique latine.
    Pain pour le prochain
    soutient, en collaboration avec ses organisations partenaires suisses, les hommes et femmes du Sud dans leurs efforts pour améliorer leur vie de manière autonome et holistique. Nous accordons une importance particulière à l’égalité entre les sexes dans la collaboration et la prise de décision. Projets »
  • Gestion de la qualité et consultation: Pain pour le prochain veille, par une expertise rigoureuse et un  accompagnement approprié des projets, à une utilisation efficace des fonds.
    Pain pour le prochain
    propose aussi des formations continues pour garantir la qualité des projets, et met en réseau les organisations partenaires et leur personnel en Suisse et dans le monde. Gestion de la qualité »

Pain pour le prochain a contribué à créer les labels et initiatives de fair trade suivants: Max Havelaar, Claro, STEP, TerrEspoir et la Fondation Fair Wear.

Pain pour le prochain a contribué à créer d'autres organisations telles qu'Alliance Sud, la Fondation Éducation et Développement, le service Films pour un seul monde et le groupe de travail Tourisme et Développement. Historique »